lundi 19 octobre 2015

Notre entrée dans les dessins de formes

Voilà nous avons commencer pour de bon, le travail façon leçon avec le dessin de formes ;) 

Nous avons commencé notre premier jour de classe, sur ce sujet, avec les lignes droites. Nous avons suivis l'enchaînement proposée par Catherine et les fées.

Ainsi, après avoir nourri les chevaux, nous sommes partis en balade, à la recherche de lignes droites dans la nature. Nous en avons récoltés beaucoup! Nous avons imités les lignes des arbres en nous grandissante et nous étirant vers le ciel, marchant sur la pointe des pieds.

Partir de la nature... Source

Revenu à la maison, nous avons formé une immense ligne des lignes naturelles ramassées. Nous avons marché dessus, puis à côté... de retour à l'intérieur, les enfants ont vu beaucoup de lignes (surtout les fourchettes!)  Nous avons tracé des lignes dans des bacs à farine, puis pour que les enfants veuillent bien passer à la suite, je leur ai raconté le conte de la nixe des eaux (où il est question de lignes et de courbes que nous verrons bientôt...) : 

L'ondine
(ou la Nixe ou la dame des eaux )

 Conte de Grimm

Un jeune garçon et sa petite sœur jouaient au bord d'une fontaine, et voilà qu'il tombèrent dedans. Au fond, il y avait une nixe. C'est le nom qu'on donne à ces dames des eaux.
- A présent, je vous tiens, leur dit-elle, et vous allez maintenant travailler dur pour moi !
Elle les entraîna avec elle. À la fillette, elle donna à filer de la vilaine filasse toute sale et toute emmêlée, et aussi à porter de l'eau dans un tonneau sans fond ; le garçonnet, lui, lui eut à couper un arbre avec une hache ; mais pour toute nourriture, ils n'avaient que des boulettes dures comme pierres. Ce régime et ses travaux exaspérèrent les enfants à tel point qu’ils attendirent le dimanche, quand la dame des eaux se rendait à la messe, et alors ils s'enfuirent.
À son retour de l'église, la nixe vit que les oiseaux n'étaient plus au nid et se lança à leur poursuite avec des bons énormes. Mais les enfants la virent venir de loin, et la fillette jeta une brosse derrière elle ; la brosse se multiplia et se dressa en une immense montagne de brosses avec une infinité de piquants, des milliers et des milliers de piquants pointus que la nixe dut escalader à grand-peine, mais qu’elle finit tout de même par escalader. Voyant qu'elle avait franchi ce Mont des Brosses, le garçonnet jeta derrière lui un peigne, qui devint un énorme Mont des Peignes avec des milliers de milliers de dents pointues dressées devant la nixe. Mais elle savait se tenir sur ces dents et elle finit par franchir le Mont des Peignes.
Alors, la fillette jeta derrière elle un miroir qui donna une montagne de miroirs, mais si brillants, si polis et si lisses que jamais elle ne put s’y tenir et monter dessus.
- Je vais vite rentrer à la maison prendre ma hache, pensa la nixe, et je briserai ce Mont des Glaces.
Mais, le temps qu'elle revienne, les enfants avaient pris le large et s'étaient enfuis bien plus loin, si bien que la dame n’eut plus qu'à s'en retourner vivre dans sa fontaine.

Nous avons ensuite plié des feuilles, le long d'une ligne. Ces feuilles seront reliées pour fabriquer leur propre cahier de période. 


Cahier de période des dessins de formes

Nous nous sommes entraînés à réaliser des lignes petites, grandes, verticales, horizontales avec les blocs de cire, avant de garder une trace de la leçon dans nos tous nouveaux cahiers.


Même le plus petit s'est mis à tracer des lignes vivantes au pavé de cire

Le programme de la suite :

On s'attaquera aux courbes donc, avec le même schéma : partir de la nature, inscrire la forme dans le corps, s'entraîner au tracé en 3D, en 2D, et garder une trace dans notre cahier. 


Inspiration naturelle. Source

1 semaine de leçons 

Lors de la peinture sur mouillé, les leçons ressurgissent naturellement (ici la ligne 1 semaine après la leçon)  :

Wet on wet

Pour mon éducation à moi, j'ai choisis les livres de Kutzli : 1 livre d'explications et 1 livre contenant les dessins de formes. Passionnant et méditatif!


Mes réalisations au coin du feu :


Le blog va prendre des vacances comme tout le monde... au programme de notre quotidien, un tout petit peu de classe, beaucoup de dessins et des sorties que cela soit simplement dans le jardin, sur le trampoline (ouais, malgré le froid, moi je ne pourrai pas!) ou en visites avec la famille.

Belles vacances d'automne, on se retrouvera avec des activités encore plus académiques ;)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire