mercredi 24 février 2016

Consistance

Aujourd'hui j'ai eu envie de rédiger un nouvel article ici (et de le remplir de gif, désolé). Et puis, j'ai  eu un petit peu eu honte parce que, comme l'indique le titre, en ce moment, je suis très inconsistante avec ce blog.


Peut-être que de petites explications s'imposent...

En vivant avec mes enfants, je me suis re-connectée avec mes rêves créatifs et j'ai décidé de me lancer tout en continuant notre instruction en famille. Les enfants ont bien entendu la priorité sur mon activité! Cependant, dès que j'ai un peu de temps, je file peindre et je passe désormais mon temps internet à développer ma petite activité en ligne (d'ailleurs j'ai enfin terminé mon site internet, conception bien plus longue et intense que prévu!)

Tout ce que j'ai pu apprendre et partager ici, m'a permis d'avancer comme une étoile filante dans ma pratique quotidienne. Je fais moins de recherches éducatives à partager ou de lectures (j'ai même donner mes livres Montessori et Steiner à ma bibliothèque, c'est dire.)

Je tiens à ce que ce blog vive et témoigne authentiquement (avec nos hauts et nos bas) et mon dilemme sera bien de pouvoir vivre intensément tout en partageant de façon plus consistante. Surtout que les beaux jours arrivent (et que je délaisse tout au printemps...)


Je ne connais pas l'avenir de ce blog.

Je pense en tout cas, que les blogs sont fait pour nous suivre dans nos évolutions et témoigner des changements que l'on peut connaitre.

Le mot est arriver : témoigner.

Je souhaite donc garder ce blog non plus comme élément d'information sur les différentes alternatives éducatives (en plus, Montessori est suffisamment à la mode désormais pour passer à la télé, créer des étagères pleines chez Nature et Découvertes et j'en passe!) mais pour témoigner. Témoigner de vérités toutes simples mais auxquelles peu croient.

Et cela rejoint mon prochain article ;)

En attendant, je suis curieuse : quel est votre équilibre blog/boulot ou blog/ief à vous? Arrivez-vous à être consistant en terme de fréquence ou est-ce une difficulté?


2 commentaires:

  1. C'est difficile .... plus le temps passe et moins j'ai le temps... et je n'ai pas envie d'écrire pour écrire !! Bref, je me rends compte que cette année, il y aura beaucoup moins d'articles que les autres années , peut être parce que je suis à un tournant d'un chemin et que je ne sais où il va nous mener!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien d'accord : écrire pour écrire, histoire de remplir un blog ce n'est pas intéressant (ni à faire ni à lire je pense.)
      Est-ce que tu cupabilise un peu à l'idée d'être moins présente?

      Supprimer