mardi 16 octobre 2012

Petites vidéo : atmosphère d'une classe...

... à tous ceux qui se demandent à quoi ressemble une classe Montessori (parce que oui oui, les mots c'est bien beau, mais une petite vidéo permet de bien s'imprégner de la chose) je vous invite à regarder ces quelques minutes d'images...


Si vous n'avez vraiment que 2 secondes, voici une petite introduction qui reprend les grandes généralités :



Le site www.montessori.fr décrit parfaitement l'atmosphère de telles classes :

"Le comportement des enfants
Il y a toujours un bourdonnement d’activités dans une classe Montessori parce que l’utilisation du matériel implique de nombreux mouvements - marcher, porter, verser, parler et plus précisément utiliser constamment ses mains. Toutes les activités, cependant, sont guidées par le respect de l’enseignant, le respect du travail des autres, et le respect du matériel lui-même. Le Dr. Montessori n’a jamais assimilé "la bonté" dans le silence et l’immobilité. "L’autodiscipline, pensait-elle, devrait être acquise graduellement à travers l’absorption d’un travail significatif". Lorsqu’un enfant commence à être vivement intéressé par une activité particulière de la classe, son comportement mûrit presque toujours. Si un enfant se tient mal dans une classe Montessori, l’enseignant l’aide en général à choisir un travail qui absorbera beaucoup plus son attention.
Pourquoi des groupes d’âges mélangés ?
Si l’équipement de la classe doit être un défi suffisant pour provoquer une réponse d’apprentissage, il doit être convenablement assorti aux connaissances qu’un enfant isolé a déjà acquis lors d’une expérience antérieure. Cette expérience est si variée que le choix le plus satisfaisant ne peut pas être en général fait par l’enfant lui-même. La classe Montessori lui offre l’opportunité de choisir parmi une large variété de matériels gradués. L’enfant peut grandir pendant que ses intérêts le font progresser d’un niveau de complexité à un autre. Avoir des enfants âgés de 3 à 6 ans ensemble, fournit aux enfant plus jeunes une série graduée de modèles d’imitation, et aux plus vieux une opportunité de renforcer leurs propres connaissances en aidant les plus jeunes
Une atmosphère non compétitive
C’est parce que l’enfant travaille individuellement avec le matériel qu’il n’y a pas de compétition dans une classe Montessori. Chaque enfant se réfère uniquement à son propre travail précédent et ses progrès ne sont pas comparés aux réussites des autres.
Le Dr Montessori pense que la compétition en éducation ne devrait être introduite qu’après que l’enfant ait pris confiance dans l’utilisation des savoir-faire élémentaires. "Ne jamais laisser un enfant expérimenter une situation d’échec jusqu’à ce qu’il ait une chance raisonnable de succès" écrit-elle.
Accommodement à différentes aptitudes
L’utilisation du matériel individuel permet un rythme varié qui s’adapte aux nombreux niveaux d’aptitudes dans la classe. Un enfant plus jeune ou plus lent peut travailler pendant des semaines avec le même outil sans retarder les autres enfants de la classe. Les enfants plus âgés d’une même classe peuvent aller d’un outil à l’autre très rapidement, en évitant ainsi l’ennui d’avoir à attendre que les autres enfants de la classe les rattrapent. Les enfants sont constamment stimulés par le vaste choix de matériels et leurs nombreuses utilisations. C’est un fait établi que des enfants de maternelle mûrissent à des vitesses très différentes et leurs périodes d’empressement pour des sujets académiques varient beaucoup. Parce que l’intérêt est stimulé et qu’un matériel est manipulé chaque fois qu’un enfant est prêt, quelques enfants d’une classe Montessori commencent à lire et calculer à un âge très précoce. Cependant, lire tôt n’est pas dans la norme, et cela n’a jamais été l’objectif du Dr. Montessori. Son idéal était que l’expérience d’apprentissage arrive naturellement et gaiement au bon moment pour chaque enfant. "En vérité, nous ne pouvons fabriquer des génies, nous pouvons seulement donner à chaque individu la chance d’utiliser pleinement ses capacités potentielles afin de devenir un être humain indépendant, tranquille et équilibré" écrivait le Dr. Montessori."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire