mercredi 3 octobre 2012

Formation Aide à la Vie


Les Petits Explorateurs suspendent leurs ateliers le 07 novembre prochain! Et oui, j'ai la chance de repartir en formation... 



J'en frétille d'avance (oui, oui je reste sur mon idée de frétiller.) 

Ma dernière semaine à Saint Cannat avait été vraiment riche (et un peu épuisante.) J'étais revenu en Alsace remontée à bloc, pleine de motivation, d'informations qu'on ne saurait trouver ailleurs.

J'avais tenté d'appliquer la méthode Montessori à la maison bien avant ma première formation. Maintenant que je regarde en arrière, cela avait été vraiment approximatif et très laborieux! En rentrant, je m'étais mise à la tâche avec ma grande : refonte de l'ambiance, meilleure organisation du matériel, et des leçons individuelles (les fameuses présentations) qui n'avaient plus rien avoir avec celles d'avant : j'étais sûre de moi, mes gestes étaient calmes, maîtrisés (fruits de nombreuses pratiques...) 

Qu'est-ce que m'a apporté la formation, donc? Malgré tous mes livres, tous les blogs écumés, tous les forum lus de la première à la dernière page, les vidéos repassées en boucle crayon à la main; rien ne saurait remplacer ces précieuses journées de formation. Car voilà Catherine, avec son calme et son charisme qui fait une présentation, nous parle de l'enfant. Tout s'éclaire : 
- on manipule le matériel sensoriel dans le sens contraire des aiguilles d'une montre (notamment les emboîtements cylindriques), c'est le sens de l'écriture et l'on prépare l'enfant de façon indirecte à ce geste qu'il enregistrera!
- on ne représente pas une activité
- l'enfant ne doit jamais être repris, il fait ses erreurs, teste... Un jour, demain ou dans un an, il y arrivera parfaitement car il a en tête la bonne façon de faire (celle présentée.)
- on organise les apprentissages : pas plus de 6 en cours. On passe à une suivante quand une activité est complètement acquise...

... et tellement d'autres.

Voilà, j'y retourne bientôt,  et rien que d'y repenser, je remonte sur mon petit nuage!


Nuvola a cuore de Mikael Cabon




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire